#52 Défis #Défi36 #CRD26 – Vues à pic

Ah, en voilà une idée qu’elle est bonne pour avoir des photos originales !

Enfin, originales… C’est vrai qu’avec Instagram, les vues à pic de ce que l’on mange se multiplient comme le souligne Anne-Laure, mais quand même, faire ce choix de cadrage est souvent source de surprises car on a rarement l’occasion de regarder les choses franchement du dessus ou du dessous… Quoique, quand je vois les gens qui marchent avec les yeux rivés à leur smartphone, on se prépare peut-être une génération de « bossus »… Bref.

Quelles sont les avantages de ce point de vue autres que de celui d’intriguer le spectateur ?

  • Cela permet d’avoir des images avec un arrière-plan épuré contrairement aux vues horizontales où les plans se superposent. On simplifie la photo et elle a plus d’impact.
  • Cela donne des compositions souvent plus graphiques dans lesquelles on peut jouer avec les lignes, les textures et les contrastes.

Comment faire concrètement ?

Acheter un drone 😉, ou bien… Lire la suite « #52 Défis #Défi36 #CRD26 – Vues à pic »

#52 Défis #Défi35 #CRD119 – Créer l’instant décisif : suivre le sujet

Ce défi fait partie d’un ensemble de quatre exercices:

Mais pourquoi autant de défis sur ce fameux « instant décisif » ?

On attribue ce terme à un photographe français : Henri Cartier Bresson dont je vous avais déjà parlé pour le défi 17, ici.

Voici un extrait d’un article de Réponse photo que je vous invite à lire. Il s’agit d’une interview de Patrick Zachmann.

On parle d’instant décisif chez Henri Cartier-Bresson, comment le définiriez-vous ?

L’instant décisif, c’est l’art de capter un instant qui rentre dans l’appareil photo ou dans un cadre de la manière la plus parfaite, la plus esthétique possible. Et cet instant, 1/125e de seconde avant ou après ne sera pas le même et ne sera peut-être pas décisif car il sera arrivé un peu trop tôt ou un peu trop tard par rapport à des canons esthétiques. Un des intérêts de la photographie, c’est son rapport à la réalité et à l’instant, cette capacité à ordonner les choses dans un cadre donné, et d’essayer de produire le cheminement de l’œil du public qui va aller d’un point fort à un autre tout en associant la lumière et évidemment le contenu, c’est-à-dire le sujet.

Alors, l’instant décisif, c’est quoi pour moi ? C’est le moment où tous les éléments sont en harmonie dans la cadre. Il arrive parfois que ce moment soit unique et le travail du photographe est alors de ne pas le manquer, d’être prêt à le saisir. Parfois, on y parvient et on est aux anges, d’autres fois, on ne le découvre qu’en regardant ses photos sur ordinateur, il arrive qu’on enrage car on l’a manqué et je suis persuadée qu’on en rate beaucoup d’autres car on n’a pas su regarder. C’est à mon avis la majorité des cas. Lire la suite « #52 Défis #Défi35 #CRD119 – Créer l’instant décisif : suivre le sujet »

#52 Défis #Défi34 #CRD152 – En diptyque

Voilà un joli sujet très créatif ! Il nous ouvre des possibilités infinies, mais… Bigre que c’est difficile ! Je ne sais pas vous, mais je suis une lente… Ce n’est pas une question d’intelligence, je vous rassure, tout va bien de ce côté-là, j’ai vérifié (bah oui, à force d’être lente, je me suis posé la question, mais la dame a dit que tout allait bien, même très bien 😉 ). Du coup, tous les défis qui me sortent de ma zone de confort sont très compliqués pour moi. Je m’accroche donc à des repères et j’ai décortiqué ce que nous conseille Anne-Laure Jacquart afin de l’appliquer à la lettre…

Sur quels critères rapprocher deux images ?

  • Un critère purement graphique: texture, couleur, formes, reflets…
  • Un critère conceptuel:
    • Deux éléments opposés: chaud/froid, doux/dur…
    • Deux éléments qui se ressemblent: des chiffres, doux/doux…
    • Deux éléments qui se complètent: je vous conseille d’aller voir la page 152 du livre d’ALJ Composez, réglez, déclenchez, elle nous présente deux diptyques extraordinaires (bon, ok, pour le diptyque « Autisme », je ne suis pas objective, mais j’aime aussi beaucoup « Big Brother » )

Lire la suite « #52 Défis #Défi34 #CRD152 – En diptyque »

#52Défis #Défi33 #CRD101 – Macrographie… Le plus près possible !

Ah, la macrographie ! Certains ne considèrent pas cette discipline comme de la photo (si, si, je vous assure, je me suis fâchée avec un photographe blogueur à cause de cette histoire !).

Pour ma part, c’est une forme de méditation car en macro, il n’y a pas le choix : il faut être à ce que l’on fait ! On ne peut pas se dire, « Tient j’ai 10 mn, si je faisais un peu de macro ». Non. On doit tout d’abord avoir envie de passer une heure au moins à rêver autour d’un sujet, à faire des photos, recommencer pour être certain d’avoir au moins une image avec la bonne zone de netteté, s’allonger, essayer de ne pas trembler, mettre le trépied, se rendre compte que c’est vraiment handicapant, l’enlever, se relever, mettre la couverture par terre, la bouger une première fois, une deuxième, une troisième, et puis en avoir assez, l’enlever et se rouler par terre, tant pis, on se changera au retour.

Ou bien aller chez le fleuriste, regarder les fleurs, ne pas savoir quoi choisir, demander conseil, repartir avec des roses alors qu’on voulait des tulipes (mais il n’y en avait pas, ce n’est pas la saison), être tentée d’aller chez le pâtissier, mais se rappeler qu’on veut perdre 10 kg et qu’on est toute seule à la maison…

Lire la suite « #52Défis #Défi33 #CRD101 – Macrographie… Le plus près possible ! »

#52Défis #Défi32 #CRD32 – Effets de cadre dans le cadre

Mon 50 ème article sur le blog!

Je ne sais pas si vous avez remarqué, le blog a fait peau neuveNouveau design (en attendant une autre version, mais je ne suis pas très douée, il me faut du temps pour comprendre), nouveau nom de domaine, nouveau logo… Oui, pour l’anniversaire du blog (bientôt un an!), je me suis offert ce petit cadeau. J’espère que cela va vous plaire. N’hésitez pas à me faire vos retours.

Au boulot!

Voilà un défi qui va nous permettre de faire des photos plus originales en adoptant un réflexe simple : intégrer un premier plan dans nos images.

Alors quelle va être notre mission cette fois ? Encadrer notre sujet sur au moins trois côtés. Quel intérêt ? Le spectateur va être surpris par ce cadrage qui va le forcer à faire le focus sur le sujet.

La difficulté va résider à trouver un sujet intéressant et un cadre. Il va donc falloir tourner autour de notre sujet que nous avons repéré, ou bien trouver un cadre et se déplacer pour y mettre un sujet !

Bien entendu, pour avoir le cadre et le sujet net, il va falloir fermer le diaphragme, mais cela est-il vraiment nécessaire pour toutes les photos ? Le cadre ne peut-il pas être flou ? A moins de choisir le flou pour notre sujet…

Anne-Laure Jacquart nous conseille aussi de jouer sur les disproportions comme nous l’avions fait pour le défi 27.

Alors vous êtes prêts ? Lire la suite « #52Défis #Défi32 #CRD32 – Effets de cadre dans le cadre »

#52Défis #Défi31 #CRD36-Silhouettes en contre-jour

Nous retrouvons ici la suite du défi n°5 (en contre-jour) que nous allons pousser à l’extrême en ne cherchant à avoir que la silhouette de notre sujet qui doit donc être noir, mais reconnaissable.

Mais alors, techniquement, on fait comment ?

  • Il faut trouver un sujet et un arrière-plan plus lumineux que lui. Il faudra donc se déplacer afin de mettre le sujet entre l’appareil et la source lumineuse. Oui, mais c’est quoi un arrière-plan plus lumineux ? Une fenêtre est une situation classique, comme le rappelle ALJ, mais aussi un mur clair, une grande étendue d’eau (si le soleil est un peu de la partie), un sol brillant, des phares de voitures, un lampadaire, la lumière au bout d’un passage souterrain, un ciel lumineux, un joli coucher de soleil (et oui, en ce moment, il fait beau, profitons-en !), etc…
  • Faire la mise au point où on souhaite (sur le sujet ou l’arrière-plan). Si on fait la MAP sur le sujet, il faudra sous-exposer largement la photo (en touchant au bouton de sous-exposition de l’appareil) car sinon, la machine va avoir tendance à exposer pour le sujet (si bien sûr, vous n’avez pas désolidariser la fonction MAP et mesure d’exposition). Si on fait la MAP sur l’arrière-plan, en principe le sujet sera déjà bien sous exposé, et du coup une correction ne sera peut-être pas nécessaire.
  • Le travail de post-traitement permet vraiment de renforcer son intention ici, en renforçant les noirs.

Lire la suite « #52Défis #Défi31 #CRD36-Silhouettes en contre-jour »

#52 Défis #Défis30 #CRD45 – En panoramique

Voilà un défi pour s’amuser ! Cette semaine, tout est permis, alors on en profite ! L’avantage de ce défi, c’est qu’il est tout sauf technique, alors on ose, on essaie, on bidouille sans complexer.

Alors quelles sont les solutions proposées par Anne-Laure pour obtenir une photo en panoramique ?

Le format 16/9èm directement avec notre boitier : c’est une solution que j’ai sur mon Panasonic, mais j’avoue que je préfère recadrer une photo en 16/9èm au post-traitement. C’est d’ailleurs la deuxième solution proposée par ALJ (qui nous propose d’ailleurs de ne pas se contenter du 16/9èm pour le recadrage).

Nous pouvons également utiliser la fonction panoramique horizontal de notre boitier (s’il en a une), ou de notre smartphone. J’ai également une fonction panoramique vertical sur mon téléphone, mais j’ai été limitée techniquement : la prise de vue s’arrête dès que l’appareil détecte qu’il est parallèle au sol et du coup, je ne peux pas obtenir deux horizons… L’avantage de cette technique du panorama, c’est qu’elle déforme la réalité et donne un côté décalé à nos images ! Je vous concède que cela peut-être aussi un inconvénient… Attention également aux différences d’exposition entre le début et la fin de notre cliché, cela peut donner des photos mal exposées. Lire la suite « #52 Défis #Défis30 #CRD45 – En panoramique »

#52Défis #CRD8 #Défi29- Cohérence de couleur

Alors Stéphanie explique nous comment tu as compris le défi.

Si on peut jouer sur les contrastes, on peut aussi utiliser la cohérence pour rendre une composition plus forte. La cohérence peut se faire sur le sujet (deux sujets qui font la même choses), mais aussi, ce qui est plus facile, sur la couleur. C’est vraiment un outil assez aisé à utiliser et qui donne des photos souvent assez réussies, encore faut-il ouvrir l’œil pour les repérer !

Une fois nos deux sujets de couleur proche repérés, il faut savoir trouver le bon angle de prise de vue afin de mettre en valeur cette cohérence et pour cela, comme toujours, il n’y a pas de secret : il faut bouger, tourner autour de nos sujets afin de trouver la meilleure composition possible. Le cadrage « rentre dedans » peut alors être une bonne solution afin d’éliminer tous les éléments perturbateurs et focaliser l’attention du spectateur sur ce que l’on veut donner à voir. Lire la suite « #52Défis #CRD8 #Défi29- Cohérence de couleur »

#52Défis #Défi28 #CRD116 – Arrêt sur image

Nous avons vu que les vitesses lentes nous permettaient de photographier le déplacement d’un sujet.

Avec ce défi, nous abordons une autre question technique relative à la vitesse : comment figer un sujet en mouvement ?

Et bien tout simplement en utilisant une grande vitesse.

Ça y est j’ai fini, je vous donne rendez-vous la semaine prochaine !

Bah non Stéphanie, ne pars pas, on a encore des questions !

C’est quoi une grande vitesse ?

On parle de grande vitesse à partir de 1/250èm de seconde, c’est-à-dire qu’on prend une seconde, on la coupe en 250 et on en prend une part.

Plus la seconde sera divisée, plus la vitesse est rapide. Lire la suite « #52Défis #Défi28 #CRD116 – Arrêt sur image »

WordPress.com.

Retour en haut ↑