Je suis sablaise.

20052017-P1120500

Encore une semaine tristoune pour moi. Je ne savais pas bien ce qui n’allait pas… Mais en fait je suis loin de chez moi et cela faisait longtemps que je n’étais pas venue me ressourcer dans ma maison au bord de l’Océan. J’aime ma maison, j’aime ma ville. J’ai besoin d’elles. Elles sont le point d’ancrage que je n’ai jamais eu. Comme je le dis souvent quand on me demande d’où je viens, je ne suis de nulle part…

Je ne peux pas m’approprier les origines Ch’ti de mes parents.

Je suis née et j’ai vécue 13 ans en région parisienne, mais je ne me sens pas de là-bas.

J’ai passé mon adolescence dans l’Oise où vivent encore ma mère et ma sœur, mais je ne viens pas de là.

J’ai vécu 7 ans à Amiens, mais ce n’est pas ma ville, c’est celle de notre Président désormais.

J’ai vécu à Lille, au Havre, mais ce n’était que des passages.

J’ai passé 7 ans en Normandie où mon fils est né, mais mon cœur n’y est pas non plus.

Je suis arrivée dans les Pays de la Loire, j’ai connu La Loire Atlantique, la Mayenne. Mais là non plus je ne me suis pas sentie chez moi.

Mais depuis 2012, je vis en Vendée. J’ai accompli le rêve d’avoir une maison près de la mer. Elle est petite ma maison, c’est la plus minuscule des 3 maisons dont j’ai été propriétaire. Elle fait 64 m2, 46 avez la loi Carrez. Elle est petite, mais c’est chez moi et je peux aller voir l’Océan quand je veux, il me suffit de marcher un peu. Je n’ai pas de jardin, mais j’ai l’Océan…

Je suis de suite tombée amoureuse de cet endroit baigné de lumière. Elle ne paie pas de mine ma maison de l’extérieur, elle n’est pas prétentieuse. Elle est comme moi : simple et fonctionnelle. Mais c’est chez moi. J’y suis bien, je me sens en sécurité.  J’ai mes repères. J’ai mes balades. C’est mon « terrain de chasse photographique » comme me l’a dit un jour une très bonne amie.

Alors maintenant, je sais d’où je suis, même si je perds en légitimité devant un Vendéen pur souche qui me pose la fameuse question « T’es d’où toi ? ».

Moi, je suis des Sables. Les Sables, je les ai choisies. Les Sables, c’est mon chez moi, mon havre de paix. Je suis sablaise.

4 commentaires sur “Je suis sablaise.

Ajouter un commentaire

  1. Hello,

    Quel joli article et magnifique photo 😍

    Je pense que les lieux nous choisissent …

    Mes parents sont originaires de la Haute Loire, je suis née dans la Loire, j’ai vécu dans la Loire, à Dijon, dans l’Ain…
    et pourtant mon coeur s’est posé près de Lyon.

    L’océan me manque physiquement c’est un vrai besoin …

    Ta maison a l’air très chaleureuse tu dois y être vraiment bien 👍

    Bises et bonne soirée

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire :). Cela me fait très plaisir. Je comprends que l’Océan te manque, je ne pourrais pas vivre loin de l’eau et d’ailleurs, j’ai presque toujours vécu dans une ville d’eau… Mais c’est l’espace des grandes plages que j’aime particulièrement. C’était mon objectif, vivre près de la mer et tu as raison, je pense que toute ma vie a été consacrée à atteindre mon but. Nous avons la chance de vivre dans un pays magnifique. Lyon est aussi une ville qui m’attire, elle a une histoire et je pense qu’il y a de quoi faire au niveau photo… J’aimerais avoir mille vie pour découvrir notre pays… Bonne soirée à toi.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :