Comment ai-je pris mes photos des festivités de Noël en Vendée? (partie 1- samedi 16 décembre 2017)

J’ai la chance de vivre aux Sables d’Olonne une ville très touristique. Cela comporte des inconvénients (problème de stationnement en saison, mais la rue est bien vide hors vacances scolaires, nous avons eu un mal fou à trouver une maison dans notre budget et avons dû faire des concessions…), mais également beaucoup d’avantages. Le premier est le cadre de vie bien entendu ! Le second ce sont les nombreuses animations. Cette année, j’ai pu profiter pleinement des festivités de Noël.

Faire des photos de ce type d’événement est un très bon exercice et je vous recommande vivement de le pratiquer dès que l’occasion se présente. C’est difficile, certes, c’est frustrant, toujours, mais vous apprendrez beaucoup. Je vais essayer de décortiquer ma démarche. J’ai fait toutes les photos au zoom 12-40mm 2.8 car si je préfère les focales fixes, je trouve le zoom pratique en situation de « reportage ». Lire la suite « Comment ai-je pris mes photos des festivités de Noël en Vendée? (partie 1- samedi 16 décembre 2017) »

#CRD90 – Sous-exposition et ambiance Low Key

Ce défi est un vrai challenge ! Le premier ayant été de comprendre ce qu’il signifiait…

En effet j’avais fait un blocage sur le « Low key » et du coup je ne comprenais pas les photos d’Anne-Laure… C’est en réalité deux défis en un seul ici : le Low key (qui par définition est sombre) ou des photos sous-exposées (qui est aussi le cas des LK). Donc, allez-vous me dire, c’est la même chose, il ne s’agit pas de deux défis différents ! Non, pas tout à fait, pour moi, avec le LK, seule une partie du sujet est éclairée alors qu’une autre partie est dans l’ombre. Pour les ambiances « sombres », c’est la photo toute entière qui doit être sombre… Vous me suivez ?

Dans tous les cas, la procédure est la même :

  • Sous-exposer d’au moins 1IL en utilisant la molette de votre appareil en mode semi-automatique. L’histogramme de la photo doit être vers la gauche mais on pourra accentuer cet effet en post-traitement en jouant sur les noirs et l’exposition.
  • Chercher des contraste lumineux (rappelez-vous le défi 16, contraste intense en NB, ici).

Lire la suite « #CRD90 – Sous-exposition et ambiance Low Key »

CRD15 – Matière et photo mystère

Voilà un sujet qui promet de jolies découvertes, un défi comme je les aime qui permet de sublimer son quotidien…

En effet, nul besoin ici d’aller bien loin pour trouver des sujets, « il suffit juste de regarder ».

Je vous conseille la lecture de cet article assez court ici.

Edit : Je trouvais cet article intéressant et pour cause… C’est un copié/collé du livre d’ALJ « Composez, réglez, déclenchez » pages 15 et 16! Comme quoi, même dans la bouche d’un autre, le point de vu d’Anne-Laure Jacquart (ALJ) me parle 😉

Les conseils d’ALJ pour réussir ce genre de photo :

  • Favoriser une lumière latérale ou en contre-jour pour mettre en valeur la texture.
  • Favoriser une lumière directe pour les textures qui n’ont pas de relief.
  • Privilégier les compositions épurées pour un rendu abstrait.
  • Dans tous les cas, le cadrage frontal avec une ouverture assez petite pour éviter les flous semble une bonne solution, mais je mettrais un bémol à ce conseil car je trouve que parfois une faible ouverture et un cadrage plus « en biais » permet d’obtenir un flou de profondeur de champ qui ajoute de la poésie à la photo.

Lire la suite « CRD15 – Matière et photo mystère »

#CRD104 – Premiers plan flous

J’aime photographier à grande ouverture. Cela présente de nombreux avantages :

  • On n’a pas besoin de flash en basse lumière,
  • On ne monte pas trop dans les ISO (enfin quand on a de la lumière 😉),

Cela crée aussi une faible profondeur de champ (une zone de netteté étroite) qui a aussi de nombreux atouts :

  • Cela permet de focaliser l’attention du lecteur sur le sujet, en l’isolant,
  • Cela permet de « gommer » certains éléments,
  • On obtient des images plus douces avec un joli flou rêveur ce qui permet d’obtenir des images moins « descriptives ».

On pense souvent à utiliser la faible profondeur de champ pour avoir un bokeh intéressant, mais on pense moins à l’utiliser pour un premier plan flou. Or, j’aime beaucoup l’effet « brouillard » provoqué par des éléments collés à l’objectif. Car là est l’astuce : ne pas hésiter à coller un élément à son objectif. Mais on peut aussi se contenter d’avoir un premier plan flou en faisant la netteté sur un élément plus loin. Nous allons donc utiliser ces deux techniques pour ce défi. Lire la suite « #CRD104 – Premiers plan flous »

WordPress.com.

Retour en haut ↑