#CRD74 – Compositions symétriques (Compositions centrées)

Quand j’ai regardé les photos d’illustration du défi en n’ayant lu que le titre, je n’ai pas compris… J’ai alors ouvert Composez, réglez, déclenchez à la page 74 et le titre était « Composition centrée ». Ah oui… Mais alors, composition centrée ou composition symétrique ? Les deux mon capitaine !

Mais Stéphanie, je ne comprends pas, et la règle des tiers ? On ne l’oublie pas, vous allez voir…

Si la composition gagne souvent à être décentrée, il est vrai que certains sujets se prêtent parfaitement à un centrage dans le cadre. Mais lesquels ? Bien entendu, la liste suivante n’est pas à suivre à la lettre, mais en général, les sujets centrés fonctionnent bien pour :

  • L’architecture, les photos urbaines, des éléments isolés (fenêtre par exemple),
  • Les portraits (nous avons un corps symétrique, en commençant pas le visage, même si je vous l’accorde, il nous manque un nez dans ce cas-là 😉), mais attention, les personnes doivent être de face ou de dos, jamais de profil,
  • Les photos minimalistes,
  • Les sujets graphiques en général, avec des lignes,
  • Certains paysages minimalistes,
  • La macro (la symétrie est souvent présente dans la nature),
  • Les photos abstraites,
  • Les photos comportant deux sujets identiques,
  • Des objets symétriques.

La symétrie (ou le centrage) peut être verticale, horizontale ou les deux (on cadre alors « pleine pastille »), mais les autres éléments de notre composition ne seront pas forcément centrés… Le sujet peut être décentré dans un cadre « symétrique ». Je me rends compte que c’est un peu « abstrait », mais Anne-Laure l’explique bien dans le livre, je vous propose donc de vous y référer.

Par exemple si le sujet et centré horizontalement (situation la plus facile), on s’arrangera pour le placer vers le haut ou vers le bas afin de le décentrer verticalement.

S’il est centré verticalement, on le décentrera verticalement.

On peut imaginer aussi des photos avec des éléments qui se répondent de part et d’autre des deux plans, créant des symétries multiples (la photo de la maison prise par Anne-Laure page 97 est extraordinaire pour cela !)

Si la composition centrée peut aboutir à une composition forte, il ne faut pas oublier cependant qu’elle ne souffre aucune approximation, le cadrage initial doit être rigoureux et repris en post-traitement si nécessaire.

Comment s’y prendre concrètement :

  • Cadrage frontal,
  • Prendre son temps pour composer.

Une dernière remarque concernant le format de l’image : le carré convient particulièrement au cadrage centré de par sa forme harmonieuse.

Titre CRD74
Numéro de séance 25/52
Manuel de référence 52 défis créatifs pour le photographe, collection Eyrolles, Anne-Laure Jacquart
Domaine travaillé Cadrage-Composition
Objectifs pédagogiques Général : Découvrir la composition centrée et symétrique.

Particulier : Savoir utiliser à bon escient la composition centrée

Tache de l’élève Trouver un sujet qui se prête à cet exercice.

Trouver le bon cadrage et l’ajuster en post traitement.

Difficultés attendues Trouver un sujet et bien l’identifier : c’est là toute la difficulté de ce défi car la composition centrée ne convient pas à beaucoup de situations, vous l’aurez compris.

Cadrer le plus parfaitement possible à la PDV et ajuster en post traitement.

Critères de réussites La composition centrée est évidente et adaptée au sujet.
Prolongement possible Portraits centrés.

Mon travail 

04/01/18 : « Dans le parking des anges »

J’ai centré le passage protégé sur cette photo, mais le souci, c’est qu’il n’était pas au milieu des bâtiments, du coup, la symétrie ne fonctionne pas ici… J’ai tout de même aimé cette photo très graphique. J’ai centré le passage piéton horizontalement, mais je l’ai placé en bas de mon image.

Huawei P10

04/01/2018 : « Notre Dame de bon port »

J’ai continué avec l’architecture, mais un peu plus ancienne cette fois 😉. J’ai bien veillé à me placer bien au milieu de l’allée afin d’avoir la symétrie la plus parfaite possible et j’ai redressé au post-traitement. Vu les conditions lumineuses, j’ai ouvert à fond (F 1.7) afin de limiter la montée en iso et j’ai fait la MAP au tiers supérieur afin de profiter de l’effet « hyperfocal ».

04012018-P1260246
Panasonic 20mm Mode priorité ouverture F 1.7 Iso 1600

Les copains ont préféré la version couleur 😊.04012018-P1260246-2

06/01/2018 : « Au bout de la jetée »

J’ai profité de la flaque qui est toujours présente ici après la pluie pour cette photo. J’ai aimé l’effet miroir.

06012018-P1260311
Olympus 12-40 mm à 13 mm Mode priorité ouverture F 4.5 Iso 200

« Miroir, mon beau miroir….»

Je n’ai pas résisté à en faire une deuxième en voyant cette petite fille.

06012018-P1260323
Olympus 12-40 mm à 12 mm Mode priorité ouverture F 4.5 Iso 200

06/01/2018 : « RDV manqué »

J’ai juste eu le temps de cadrer en voyant la scène, j’ai trouvé le contraste entre les surfeurs et les promeneurs amusant 😊.

06012018-P1260300
Olympus 12-40 mm à 30 mm Mode priorité ouverture F 5 Iso 200

 

 Mes camarades m’ont demandé une version NB. Ce n’est pas la même histoire, mais la photo me plaît bien aussi.06012018-P1260300-2

 Comment aurais-je pu faire mieux ?

Je n’ai pas exploité les pistes de la macrographie ou du minimalisme qui me tentaient bien…

Mon sentiment ?

Dans l’ensemble, je suis assez contente de ma semaine car ce n’est pas une habitude de travail pour moi et j’ai réussi assez facilement à trouver des compositions symétriques qui ont donné des images qui me plaisent bien.

Bref, pour une fois, je suis assez fière de moi 😉

Archives

Cliquez pour agrandir

 

5 commentaires sur “#CRD74 – Compositions symétriques (Compositions centrées)

Ajouter un commentaire

  1. Le premier reflet est splendide! J’aime aussi énormément les deux que tu as réalisé avec la floue de la jetée. En noir et blanc cela fait magique avec ce soleil qui fait lune. Rendez vous manqué est aussi superbe, je la préfère en couleur. J’aime l’opposition avec les couleurs rassurantes qui s’opposent à « on se tourne le dos ». Bravo! J’aime moins la photo de l’église, je ne sais pas, elle me parle moins. Bonne soirée Stéphanie.

    Aimé par 1 personne

  2. La photo de la petite fille pour moi, est celle qui me parle le plus. Par forcément pour le défi et pourtant je trouve qu’il y a énormément beaucoup d’échos de symétries et c’est aussi pour cette raison qu’elle me plaît. Ici, tout est ponctué de discrétion, d’imperceptible, de finesse. Stéphanie tu nous offres par le biais de cette photo un vrai voyage. Magnifique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :