#CRD24 – Mettez en scène vos images

La pause de janvier

Rooh comme cette semaine a été difficile ! J’ai en effet repris les défis. Je me suis essayée à la série puisque c’était le thème du dernier défi, mais encore une fois, je n’étais pas contente du résultat et je vous avoue que j’ai fait une petite pause. Comme j’avais déjà écrit un article sur les séries et que ma réflexion n’a pas avancé, je me suis abstenue.

De tous ceux qui n’ont rien à dire, les meilleurs sont ceux qui se taisent !

Coluche

Janvier n’est jamais un mois très prolifique pour moi, car c’est le moment où je me mets à jour de mes traitements et tris afin de produire mes albums annuels : un pour mon fils Ugo (j’en suis au tome 17), et un pour mon travail personnel. C’est en quelque sorte un mois de « bilan ». Cela me permet aussi de sauvegarder mon catalogue sur Lightroom, d’en ouvrir un nouveau pour l’année en cours et de faire toutes mes sauvegardes. Je suis en retard car je n’ai fait que l’album d’Ugo, mais j’ai travaillé sur un autre projet dont je vous parlerai bientôt (oui, je tease, mais j’ai le droit, c’est mon blog !).

La bascule !

Tout d’abord, je voulais souligner une chose : nous sommes à la bascule pour reprendre un terme utilisé par mon militaire de mari ! En effet, avec ce défi nous entamons la deuxième moitié du livre ! Je n’ai pas vu le temps passer ! J’espère que vous êtes fiers d’avoir accompli tout ce chemin, en tout cas, moi cela me réjouis et je pense déjà à la suite (et oui, je tease encore, mais là… Je vous avoue que je n’ai pas encore d’idée précise).

Bon, je cause, je cause, mais on n’a pas encore parlé de ce défi…

Tout est-il dans le titre cette fois ?

Pour commencer, comme je le disais à mes amis photographes, je trouve que le titre est vraiment trompeur (tout au moins si j’ai bien compris le défi car nous n’avons pas réussi à tous nous mettre d’accord !). Pour moi ce défi nous permet d’aborder la notion de positionnement dans l’espace afin de placer les différents éléments dans la composition de la façon qui sert notre intention. Par ailleurs, cela permet de focaliser notre intention sur l’arrière-plan, chose souvent négligée quand on débute et qui donne des photos parfois curieuses. Qui n’a jamais fait une photo d’une personne de la tête de laquelle sortait toutes sortes de choses comme un arbre (un classique), un poteau, etc… ? A mon sens c’est cette idée de disproportion entre deux sujets qui est au cœur du défi : trouver un angle de vue qui permette de mettre en relation deux sujets en jouant sur les disproportions provoquées par le fait qu’ils sont sur deux plans différents.

Il doit donc avant tout avoir une notion de disproportion dans les images de ce défi et s’il y a une interaction amusante, c’est du bonus !

Mais cela est mon interprétation qui reste personnelle.

Comment procéder ?

Voici les deux conseils que nous donne Anne-Laure pour ce défi :

  • Utiliser une focale grand-angle, ou la plus courte que vous ayez,
  • Se rapprocher du sujet à agrandir ou déplacer.

C’est parti ?

Titre CRD24- Mettez en scène vos images
Numéro de séance 27/52
Manuel de référence 52 défis créatifs pour le photographe, collection Eyrolles, Anne-Laure Jacquart
Domaine travaillé Angle de vue- Orientation lumineuse-Rendu d’image
Objectifs pédagogiques Général : Savoir bouger pour obtenir l’angle de vue adéquat pour notre intention.

Particulier : Savoir se placer dans le « macro-espace » puis dans le micro-espace.

Tache de l’élève Trouver un sujet qui se prête à cet exercice (ou pour être précis ici, deux sujets au moins placés sur deux plans assez éloignés).

Trouver un angle de vue qui permette de mettre en relation les deux éléments, bouger !

Difficultés attendues Trouver deux sujets qui interagissent de façon amusante.

Trouver et maintenir le micro-positionnement car cela se joue ici à quelques centimètres, voire millimètres !

Critères de réussites Un élément est disproportionné, c’est-à-dire qu’il paraît beaucoup plus grand ou petit qu’il n’est en réalité.

La mise en relation des deux éléments ou un effet rigolo est un vrai plus pour ce défi.

Prolongement possible Là, je sèche 😉

 

Mon travail

24/01/2017 : « Poil dans la main »

Une photo sans prétention (comme toutes celles que je vais vous présenter pour ce défi d’ailleurs) que j’ai fais au smartphone pour illustrer le défi.

IMG_20180124_165004 (1).jpg
Huawei P10

 

24/01/2018 : « Une petite cuillère de feu ? »

Encore une photo pas top, mais vous auriez vu la tête des gens qui me regardaient tendre ma petite cuillère devant mon objectif ! Rien que pour cela, ça valait le coup ! 😉

24012018-P1260466
Olympus 12-40 mm à 12 mm
Mode priorité ouverture, F13
Iso 200

 

26/01/2018 : « Le feu aux doigts »

Une image facile et perfectible (j’aurais dû me décaler un poil sur la droite), mais bon…

Malgré mon ouverture assez petite, je n’ai pas réussi à avoir ma main nette… La distance minimale de MAP de mon objectif étant sans doute trop grande à cette focale (40mm), mais j’ai dû zoomer pour avoir une taille correcte pour le feu.

26012018-P1260499
Olympus 12-40 mm à 40 mm
Mode priorité ouverture, F8
Iso 400

26/01/2018 : « La bite et le feu »

Sans doute la photo la moins pire de ma série : j’ai trouvé amusant que la bitte d’amarrage paraisse plus petite que le feu vert. Mais bon, je vous l’accorde, il n’y a pas de quoi fouetter une chatte hein.

PS : je sais que la bitte d’amarrage s’écrit avec deux « t ». 😉

26012018-P1260514
Olympus 12-40 mm à 40 mm
Mode priorité ouverture, F8
Iso 500

 

 

  

Comment aurais-je pu faire mieux ?

Là, clairement, le défi ne me plaisait pas, j’ai eu beaucoup de choses à faire et cela m’a servi d’excuse pour moins bosser !

Mon sentiment ?

C’est quand le prochain défi ? C’est quoi le thème ? « Arrêt sur image » ? Aie !

Archives

Sans surprise… Je n’en ai pas !

 

 

3 commentaires sur “#CRD24 – Mettez en scène vos images

Ajouter un commentaire

  1. Pour ma part, même si encore une fois je n’ai pas participé au défi, je l’ai interprété exactement de la même façon que toi : il s’agit bien de positionnement dans l’espace. Le but étant selon moi de nous faire bouger pour servir notre intention photographique et améliorer nos cadrages et compos.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :