#52Défis #Défi28 #CRD116 – Arrêt sur image

Nous avons vu que les vitesses lentes nous permettaient de photographier le déplacement d’un sujet.

Avec ce défi, nous abordons une autre question technique relative à la vitesse : comment figer un sujet en mouvement ?

Et bien tout simplement en utilisant une grande vitesse.

Ça y est j’ai fini, je vous donne rendez-vous la semaine prochaine !

Bah non Stéphanie, ne pars pas, on a encore des questions !

C’est quoi une grande vitesse ?

On parle de grande vitesse à partir de 1/250èm de seconde, c’est-à-dire qu’on prend une seconde, on la coupe en 250 et on en prend une part.

Plus la seconde sera divisée, plus la vitesse est rapide.

En effet, si vous coupez deux gâteaux identiques et 4 parts et en 8 parts, vous aurez des parts plus grosses dans le premier cas.

Une vitesse de 1/500èm de seconde sera plus lente que 1/1000èm de seconde.

A ce propos, je ne résiste pas à partager cette vidéo incroyable qui n’a rien à voir avec la photo, mais qui m’amuse beaucoup car cela me rappelle les cours de maths sur les fractions avec les CM (je vous jure que parfois, cela ressemble à cela 😉 )

https://www.youtube.com/watch?v=g6HwNCOMyXA

Bref, j’espère que vous n’êtes pas comme cette pauvre fille qui n’arrive pas à comprendre, mais si tel était le cas, ce que vous devez retenir, c’est que plus le chiffre est grand, plus la vitesse est importante (heureusement, les boitiers nous donnent la vitesse en nous montrant le chiffre du dénominateur de la fraction, ce qui rend la chose plus intuitive).

Donc, comment on fait ?

  • Vous vous mettez en mode priorité vitesse (S pour Speed «  in inglish » ou Tv Time Value « always in inglish »).
  • Vous choisissez une vitesse assez importante. Ah oui, mais laquelle ? Ben je ne peux pas vous dire car cela dépend de la situation !

Anne-Laure nous conseille de réaliser ce défi en extérieur. Pourquoi ? Car c’est là que les conditions de lumières seront les plus favorables. En effet, s’il fait sombre, la vitesse rapide ne permettra pas de faire entrer assez de lumière et vous aurez des photos sous-exposées. Remarquez, c’est comme ça que travaille mon mari en concert, c’est un choix qu’il assume, et après tout, pourquoi pas.

Je vous ai déjà parlé de la vitesse dans cet article de décembre, allez-y jetez un coup d’œil pour vous rafraîchir la mémoire 😊.

Vous devrez faire attention à deux choses :

  • La montée en Iso si vous êtes en Iso automatique, car votre appareil essaiera de compenser la grande vitesse en augmentant les Isos. Soit le grain ne vous gêne pas et vous laissez faire, soit vous limitez la montée en Isos en fixant une limite à ne pas franchir. Dans ce dernier cas, vous devrez vérifier que la vitesse choisie permet d’avoir des photos nettes (puisque c’est le but du défi 😉 ).
  • La valeur de l’ouverture choisie par votre appareil qui va avoir tendance à ouvrir davantage pour compenser la grande vitesse. Si l’ouverture est trop grande, vous aurez une faible profondeur de champ et votre zone de netteté sera réduite, ce qui peut poser des soucis selon votre photo.

Pour résumer

Titre CRD116
Numéro de séance 28/52
Manuel de référence 52 défis créatifs pour le photographe, collection Eyrolles, Anne-Laure Jacquart
Domaine travaillé Flou-Netteté-Instant décisif
Objectifs pédagogiques Général : Photographier à grande vitesse

Particulier : Savoir rester réactif

Tache de l’élève Trouver un sujet qui se prête à cet exercice.

Utiliser une vitesse rapide.

Difficultés attendues Trouver un sujet et bien l’identifier.

Adapter la vitesse au sujet en mouvement, mais aussi aux conditions de prise de vue.

Critères de réussites L’instant est bien « figé », le spectateur a l’impression d’être au cœur de l’action.
Prolongement possible Photographier en vitesse lente (bah oui, je ne m’en lasse pas 😉)

Mon travail

J’ai été très mauvaise élève cette semaine…

« Zut, je vais rater le dîner ! »
Une image sans prétention prise pour illustrer le défi. Le temps était très couvert et je suis restée en priorité ouverture à F4. Je n’ai pas eu le temps de faire la MAP sur la mouette qui est floue…
Par ailleurs, la mouette se superpose avec le pilier… Dommage…

31012018-P1260531
Olympus 12-40 mm à 17 mm,
Mode priorité ouverture (oups),
F4,
1/500èm de seconde,
Iso 200

« Le grand splash »

31012018-P1260570
Entrer une légendeOlympus 12-40 mm à 27 mm,
Mode priorité ouverture (re oups),
F4,
1/640 èm de seconde
Iso 200

 Comment aurais-je pu faire mieux ?

En lisant les consignes avant !

Mon sentiment ?

Je suis clairement passée à côté de ce défi par manque de travail.

Mes archives

Cliquez pour agrandir

 

Un commentaire sur “#52Défis #Défi28 #CRD116 – Arrêt sur image

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :