#52Défis #Défi31 #CRD36-Silhouettes en contre-jour

Nous retrouvons ici la suite du défi n°5 (en contre-jour) que nous allons pousser à l’extrême en ne cherchant à avoir que la silhouette de notre sujet qui doit donc être noir, mais reconnaissable.

Mais alors, techniquement, on fait comment ?

  • Il faut trouver un sujet et un arrière-plan plus lumineux que lui. Il faudra donc se déplacer afin de mettre le sujet entre l’appareil et la source lumineuse. Oui, mais c’est quoi un arrière-plan plus lumineux ? Une fenêtre est une situation classique, comme le rappelle ALJ, mais aussi un mur clair, une grande étendue d’eau (si le soleil est un peu de la partie), un sol brillant, des phares de voitures, un lampadaire, la lumière au bout d’un passage souterrain, un ciel lumineux, un joli coucher de soleil (et oui, en ce moment, il fait beau, profitons-en !), etc…
  • Faire la mise au point où on souhaite (sur le sujet ou l’arrière-plan). Si on fait la MAP sur le sujet, il faudra sous-exposer largement la photo (en touchant au bouton de sous-exposition de l’appareil) car sinon, la machine va avoir tendance à exposer pour le sujet (si bien sûr, vous n’avez pas désolidariser la fonction MAP et mesure d’exposition). Si on fait la MAP sur l’arrière-plan, en principe le sujet sera déjà bien sous exposé, et du coup une correction ne sera peut-être pas nécessaire.
  • Le travail de post-traitement permet vraiment de renforcer son intention ici, en renforçant les noirs.

 

Titre CRD36- Silhouettes en contre-jour
Numéro de séance 31/52
Manuel de référence 52 défis créatifs pour le photographe, collection Eyrolles, Anne-Laure Jacquart
Domaine travaillé Angle de vue-Orientation lumineuse-Rendu d’image
Objectifs pédagogiques Général : Percevoir la lumière

Particulier : savoir utiliser le contre-jour pour mettre en valeur son sujet, créer des images poétiques.

Tache de l’élève Trouver un sujet qui se prête à cet exercice.

Reconnaître la situation de contre-jour, se déplacer face à la source lumineuse pour la provoquer.

Veiller à la composition.

Renforcer son intention photographique au post-traitement, notamment en noir et blanc : ne pas hésiter à pousser les blancs et les noirs.

Jouer sur les effets de transparence, d’irisation, de brillance, avec la fumée, les ombres, les textures.

Difficultés attendues Trouver un sujet et un arrière-plan lumineux.

Ne pas trop charger sa photo, pour que son sujet de détache bien.

Veiller au macro-positionnement pour ne pas avoir une masse sombre (afin de bien distinguer chaque élément comme les bras ou les jambes par exemple), bien détacher son sujet du fond.

Ne pas hésiter utiliser la correction d’exposition pour forcer l’appareil à sous-exposer ou à surexposer selon le rendu souhaité.

 

Critères de réussites Le sujet est reconnaissable malgré le contre-jour.
Prolongement possible Photographier les ombres.

Mon travail

17/02/2018 : « Capharnaüm »

C’est une photo prise lors du carnaval de La Chaume. J’avais déjà pris ce groupe de fanfare en photo à Noël, mais cette fois, j’avais envie de faire le reportage en NB vu qu’il y avait beaucoup de photographes. Et bien entendu, j’ai pensé à vous pour cette photo. Le titre est le nom du groupe.

17022018-P1260844
Olympus 12-40 mm à 12 mm,
Mode priorité ouverture,
F3.5,
Iso 200
Correction d’exposition

 

17/02/2018 : « Face à la mer » ou, titre de Valérie que je trouve meilleur, « Jamais sans mon portable »

J’étais sur un mur pour prendre la fanfare. Chantal m’a dit regretter de ne pas voir davantage du cycliste, et je suis d’accord : il y en a trop, ou pas assez !

17022018-P1260880
Olympus 12-40 mm à 22 mm,
Mode priorité ouverture,
F3.5,
Iso 200
Correction d’exposition

 25/02/2018 « Promenade matinale »

Dimanche matin, nous étions peu nombreux à affronter le froid, mais comme c’était beau… Je regrette, comme me l’a fait remarquer Chantal, d’avoir coupé la courbe à gauche…

25022018-P1260929
Olympus 12-40 mm à 40 mm,
Mode priorité ouverture,
F5,
Iso 200
Sans correction d’exposition

25/02/2018 « Un air d’Amérique »

Quand j’ai vu cette scène, j’ai de suite pensé à un film américain… J’ai trouvé cela amusant !

 

25022018-P1260996
Olympus 12-40 mm à 38 mm,
Mode priorité ouverture,
F4,
Iso 400
Correction d’exposition

 

Pascaline m’a proposé un recadrage que je trouve bien plus pertinent ! Merci Pascaline !

 25022018-P1260996-2

25/02/2018 « Rencontre surprise »
Nous sommes allés voir le coucher de soleil (oui, je sais, j’ai de la chance ). Et bien entendu, j’ai sauté sur l’occasion quand j’ai vu cette photographe avec son modèle. J’aurais pu passer mon chemin ensuite et faire semblant de faire une photo de la plage (comme je fais souvent), mais j’ai eu envie de montrer le résultat aux personnes et… Devinez quoi ? C’était un membre d’ALJPHOTO ! C’est drôle non ?

 

25022018-P1270035
Olympus 12-40 mm à 31 mm,
Mode priorité ouverture,
F3.5,
Iso 400
Correction d’exposition

 

J’étais gênée par les autres personnes du groupe qui étaient sur la gauche et du coup, mon cadrage n’est pas très pertinent, j’en suis consciente et André me l’a fait remarquer. Du coup, Chantal m’a suggéré un recadrage carré. Merci les amis !

25022018-P1270035-2

25/08/2018 « Les cyclistes »

J’aimais beaucoup ces silhouettes de panneaux et des arbres et quand j’ai vu apparaître les cyclistes, je me suis dépêché de cadrer !

 

25022018-P1270041
Olympus 12-40 mm à 31 mm,
Mode priorité ouverture,
F3.5,
Iso 400
Correction d’exposition

 

 26/08/2018 « Plaisir d’hiver »

Une photo faite et traitée au smartphone dans le cadre de mon projet 365 (à suivre sur Instagram, ici).

polaroid_20180226_212314
Huawei P10

  

Comment aurais-je pu faire mieux ?

Cette fois, je vais me jeter des fleurs car je suis sortie malgré le froid. J’ai eu la chance de pouvoir profiter d’une météo propice à ce défi. Je suis donc contente de ma semaine. Bah oui hein, pour une fois, je n’avais aucune excuse puisque je suis en vacances !

Mon sentiment ?

Le contre-jour est une technique que j’utilise beaucoup, je m’en suis aperçu en sélectionnant mes images d’archives. En effet, cela présente tout d’abord l’avantage de supprimer les soucis d’anonymat (même si je n’en fais pas une obsession comme vous l’avez remarqué). Mais ce qui me plaît surtout dans ces images de silhouettes, c’est la poésie qui s’en dégage. A mon sens, la photo se doit d’être suggestive. Je fais une image, j’imagine une histoire, mais quand je la publie, elle ne m’appartient plus, je l’offre au spectateur qui en fait ce qu’il en veut. Or, le contre-jour offre à mon sens encore plus de possibilités d’interprétations et cela me plaît beaucoup de savoir que mon cliché va avoir mille vies…

Archives

Cliquez pour agrandir

2 commentaires sur “#52Défis #Défi31 #CRD36-Silhouettes en contre-jour

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :